Rechercher
  • hellemmesverte2020

Stratégie commerce et artisanat 2022-2026 (Conseil communal du 2 février 2022)

Nous connaissons toutes et tous l'importance du « consommer local » face à l'urgence climatique et d'un devenir soutenable à l'échéance de 10 ans.

Aussi, nous trouvons très regrettable d'avoir reçu le document volumineux « relatif aux commerces et à l'artisanat » après la commission qui aurait dû être consacré à son examen..

Cela dit, nous avons lu attentivement le document, en essayant d'en comprendre les tenants et les aboutissants.

Sur les 5 ambitions, 4 sont complètement génériques : on parle d'améliorer le cadre de vie, d'environnement favorable pour les commerçants et leurs clients, développer le tissu commercial et de rayonnement de ville.

Seul le 4ème axe aborde la question de « responsable ».

Rien sur la transition économique qui est un axe primordial face à l'urgence climatique.

Lorsqu'on rentre dans le détail de l'annexe, peu de données quantifiables ou avec des objectifs peu ambitieux ,pour exemple :

  • redynamiser deux rues commerçantes en 2022 : rue Gambetta à Wazemmes et rue de Lannoy à Fives et après ….

  • boutique à l'essai : 1 à 2 par an

  • un marché par an pour promouvoir les produits locaux : soit 4 sur la période !!!!

Autres points, non exhaustifs, que nous nous attendions à voir traités dans ce plan:

Quelles actions menées :

  • pour inciter les métiers de bouche à utiliser des produits bio et locaux ?

  • pour informer les consommateurs sur la malbouffe qui au de-là d'un problème écologique, est une question de « santé publique » ?

  • quid du droit de préemption des baux commerciaux par la commune qui permet de sauvegarder le commerce de proximité ?

  • Quelles actions pour contrer le développement des grandes surfaces ?

  • N'y a-t-il pas des leviers à mobiliser avec les Fonds de Développement Régional et Européen ?

En résumé : à la lecture et relecture du dossier, il s'en dégage un sentiment d'une stratégie orientée sur le centre ville de Lille, rien de concret pour Lomme et Hellemmes.

Dans une démarche constructive, nous avons proposé l’amendement : la création d' une sous/ commission « commerces et artisanats de proximité à Hellemmes » Une commission qui ne se contente pas d'étudier les propositions lilloises, mais qui soit dans l'action concrète.

A notre grand regret, cette proposition n'a pas été retenue par le maire, ni même commentée ….

1 vue0 commentaire