Rechercher
  • hellemmesverte2020

L’opposition Hellemmoise baillonée par la majorité

Vous avez récemment reçu le dernier numéro du magazine d’information municipale, le

"HA !". Vous l’avez probablement feuilleté avec intérêt et nous espérons que cette édition aura répondu à vos attentes. Nous pensons toutefois qu’il manque quelque chose dans ce magazine. Nous, élu-es pour le groupe Hellemmes Verte, avions prévu d’y prendre la parole. Nous souhaitions en premier lieu vous remercier pour votre confiance manifestée au travers des 1229 bulletins verts et solidaires glissés dans l’urne ce 28 juin 2020. C’est grâce à vos voix que nous sommes désormais 6 pour vous représenter, vous défendre au sein du conseil communal.

Nous souhaitions ensuite défendre l’accès au logement pour tous, notamment car en cette période de trêve hivernale nous ne supportons pas de voir les plus démunis condamnés au squat des friches industrielles alors que la commune d’Hellemmes dispose de plusieurs locaux vacants. Nous voulions rappeler notre opposition au déploiement déraisonné, à coup de millions d’euros, de la vidéosurveillance à Lille Lomme Hellemmes. Nous aurions enfin certainement déploré notre difficulté à travailler avec la majorité en place, notamment afin de lutter ensemble contre la crise sanitaire. Ce n’est pourtant pas faute d’essayer, de proposer, de demander. Mais jusqu’à présent nous nous heurtons à un mur.

Voilà, vous ne trouverez rien de tout cela dans le HA ! Franck GHERBI et sa majorité ont fait le choix de s’asseoir sur l’article L2121-27-1 du Code général des collectivités territoriales qui oblige pourtant à offrir un encart d’expression libre dans le bulletin d’information des communes de plus de 1000 habitants. Nous déplorons cette stratégie qui consiste à effacer les élu-es d’opposition, et nous pouvons légitimement nous demander aujourd’hui si les élu-es de la majorité sont aussi attachés à la démocratie qu’ils le prétendent.


171 vues0 commentaire